LAS VEGAS : DÉPENSES ET DÉCADENCE

 Après un vol depuis Auckland et à peine arrivés à Los Angeles, nous devons récupérer une voiture pour partir vers Las Vegas. Notre location était déjà entièrement réglée auprès de l’agence Budget, via Rentalcars. Mais tout ne pouvait pas se passer aussi simplement et les choses se gâtent rapidement.

L’agence de location nous demande $100 de caution pour récupérer la voiture. Pas de problème, jusqu’au moment le lecteur de bande magnétique CB refuse notre carte. Notre banque nous confirme l’absence d’anomalie ou de restrictions sur cette CB mais le problème se reproduit une seconde fois…

Confiants, nous proposons alors de régler en cash ou avec une autre CB : impossible. On nous indique alors de revenir demain.  Après plus d’une heure de négociation, l’agence ne souhaite pas trouver de solution et nous laisse deux choix : revenir le lendemain (sans nous affirmer que le problème sera réglé), ou partir et perdre les $500 prépayés. En 10 mois de voyage, nous n’avons jamais rencontré d’interlocuteurs aussi désagréables. L’aventure américaine commence bien ! Dépités, nous appelons Rentalcars pour tenter de trouver une solution. Bien plus professionnel, l’agent procède à un remboursement et réserve une autre voiture chez un autre loueur à proximité.

Bon à savoir : ne soyez pas étonnés si une agence de location vous demande une caution supplémentaire par CB lors du retrait du véhicule. Par ailleurs on tentera forcément de vous vendre (avec ou sans votre accord) des assurances complémentaires. Vérifiez au préalable les assurances que propose Rentalcars et vos assurances CB, afin d’éviter les doublons et les frais inutiles. Enfin, attention au plein d’essence retour : prenez cinq minutes pour le faire vous-même avant de retourner à l’agence, cela vous coutera deux à trois fois moins cher.

Avec plus de cinq heures de retard, nous partons enfin vers Las Vegas, Nevada (la ville tant attendue par Léo, fan de poker). Plus la route avance et plus il est difficile de comprendre pourquoi cette ville a été construite au milieu du désert, où les températures peuvent atteindre 50° à l’ombre. Une chose est sûre : avec des températures pareilles, vous passerez tout votre temps entre hôtels, casinos et magasins, consommant sans arrêt. CQFD.

fullsizeoutput_619

« Le Venetian » nous accueillera pour les 3 prochaines nuits, dans des chambres plus grandes que nos appartements français. Plusieurs piscines en rooftop, casino intégré au premier étage, du pur Vegas. La ville est aussi décadente qu’impressionnante sur le plan architectural, mais deux jours sur place suffiront amplement aux non-joueurs.

fullsizeoutput_622

35950625275_811c8d8b18_o

fullsizeoutput_623

fullsizeoutput_626

fullsizeoutput_627

Notre première journée fut dédiée à la tournée des outlets (centre commerciaux, avec toutes les fins de séries bradées). Le soir nous tenterons de gagner une belle décapotable rouge aux machines à sous, évidemment sans succès.

fullsizeoutput_61e

fullsizeoutput_624

fullsizeoutput_61c

Bon à savoir : plutôt que de payer un verre $10 au bar, attendez une serveuse aux machines à sous : cela vous coûtera un pourboire de $1 pour une consommation standard (bière, soft) ou $2 pour un cocktail.

Au programme du lendemain : tournoi de poker pour l’un et shopping pour l’autre. Les températures seront tellement élevées que nous ne profiterons à aucun moment des piscines de l’hôtel.

fullsizeoutput_61b

fullsizeoutput_621

fullsizeoutput_620

Côté fooding, voici quelques bonnes adresses :

« Carmine’s » l’italien du Caesars Palace. Portions pantagruéliques du un cadre bistrot plutôt agréable ;

« Umiya Sushi » pour déguster une belle carte asiatique et du poisson frais préparé en direct au comptoir ;

« Bouchon » la boulangerie du Venetian. Croissants et chocolatines au top, parfait pour un petit-déjeuner en chambre bien moins cher qu’en room-service.

Après ces deux journées, nous repartons accros à la climatisation et le portefeuille un peu moins lourd en direction du Grand Canyon.

Laura & Léo.


Liens

Venetian Hotel : www.venetian.com

Carmine’s : www.carminesnyc.com

Umiya Sushi : www.umiyavegas.com

Bouchon : www.venetian.com/restaurants

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s