HO CHI MINH CITY : LES DEUX ROUES SONT ROIS

 Malheureusement notre programme à Ho Chi Minh a été chamboulé (petite maladie pour Laura). Nous devions visiter Can Tho et son marché flottant durant deux jours. Finalement nous resterons à Ho Chi Minh quatre nuits sans trop bouger.

fullsizeoutput_c01

Bon à savoir : en cas de problème de santé, le FV Hospital (Franco-Vietnamese) permet une prise en charge rapide, et son service d’urgence est ouvert le weekend. Facture et attestation du médecin permettent d’être remboursé par une assurance internationale, comme Chapka dans notre cas.

Les premiers moments dans la ville sont assourdissants : une fourmilière de deux-roues circule sans code de la route et sans discontinuer tout au long de la journée. C’est bien simple, il y a plus de motocycles immatriculés à Ho Chi Minh que d’habitants (8,5 millions contre 8 millions) ! En comparaison avec le vieux quartier d’Hanoï, le flux de véhicules est vraiment plus important, surtout en cas d’orages !

fullsizeoutput_c08fullsizeoutput_c07

N’hésitez pas à vous excentrer du cœur de la ville pour trouver des hôtels plus calmes. Par exemple, « L’Odéon » fait parfaitement l’affaire, même si la déco est très kitsch. John, le propriétaire, prend plaisir à discuter avec ses clients tous les matins. Toujours agréable de rencontrer quelqu’un d’attentif au bien-être de ses guests et curieux de s’informer à propos de l’actualité et de modes de vie étrangers.

Au fil de nos courtes balades dans Ho Chi Minh, nous avons découvert une poste centrale à l’architecture dessinée par Eiffel et des rues commerçantes pas forcément très originales.

fullsizeoutput_c02

Bon à savoir : pour circuler au Vietnam, Mai Lin Taxi et Vinasun sont les deux compagnies les plus fiables, même si un chauffeur roublard peut toujours se faufiler, comme dans tous les pays.

Deux bonnes surprises côté restauration. En plein cœur de la ville, le « Bun Cha 145 » permet de déguster l’excellent plat typique du même nom. Attention au dosage du piment dans le bouillon !

fullsizeoutput_c05
Bun Cha
fullsizeoutput_c06
Fried Banana in Green Rice

Enfin, à quelques pas de notre hôtel, nous avons découvert le « VIII-RE OttavoRe », restaurant italien proposant de délicieuses pâtes fraiches et un pain maison sous forme de focaccia à tomber.

34523591356_9212a099d8_o

En résumé, Ho Chi Minh n’aura pas marqué nos esprits et nous ne l’inclurions pas forcément dans notre voyage au Vietnam si c’était à refaire. Néanmoins, c’est en meilleur forme que nous reprenons l’avion vers notre prochaine étape, Ninh Binh et sa Baie d’Along terrestre. 

Laura & Leo

All Images © 2017


Liens 

Hotel L’Odéon : www.booking.com

Bun Cha 145 Restaurant : www.tripadvisor.fr

VIII-Re OttavoRE Restaurant : www.tripadvisor.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s